Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au pignon du jour

Au pignon du jour

------------ Quand ils disent vraiment n'importe quoi ! ------------ Humour, coups de coeur, coups de gueule et mauvais esprit


Avec la bénédiction de Jean-Noël Guerini

Publié par Sannicolao sur 2 Avril 2013, 15:06pm

C'est l'actualité "chaude" du jour à Marseille, une bonne partie de la presse a titré "Les frères Guerini en garde à vue".

Sauf à manquer de respect à leur maman (dieu m'en garde), on ne peut pas nier que Jean-Noël et Alexandre soient frères, autant que l'étaient Antoine et Barthélémy. Mais je trouve tout à fait dommage, pour l'édification des générations futures, que l'expression "Les frères Guerini" soit en passe de ne plus désigner que le président du conseil général des Bouches du Rhône, et son frère. Franchement, question folklore marseillais ça a nettement moins de gueule. Quand on parlait de "Mémé", ça avait un parfum d'aventure, de polar grande époque. Non ? Tandis que les nouveaux, beuhhh... ça pue la désespérance du citoyen.

Voilà pourquoi, j'espère qu'ils seront innocentés de tout ce qu'on leur reproche. J'y crois pas trop, mais bon. C'est à ce prix que Marseille gardera son Histoire.

Et puis ça fera peut-être plaisir à ceux qui, au lieu d'un sobre et très traditionnel "Association agréée par le conseil général" ont choisi un très respectueux "Association autorisée par le Président du conseil général".

Avec la bénédiction de Jean-Noël Guerini

Commenter cet article

Saint Pancrasse 05/04/2013 14:19

Voilà un jugement bien sévère, pour ne pas dire injuste, porté à l’encontre des Guérini dont on notera que les mères, à Calenzana, qu’elles appartiennent ou pas à la même famille, savent, d’une génération à l’autre, inculquer à leurs rejetons, à défaut d’honnêteté, le sens de la famille. Mais voilà, même le crime ou la fraude ont des règles et à les ignorer, on raccourcit singulièrement le chemin qui mène du Capitole à la Roche tarpéienne. Sur le Capitole de Mémé et d’Antoine flottait l’odeur de la poudre sur celui d’Alexandre et de Jean-Noël c’est plutôt le fumet des bordilles, comme on dit à Marseille.
De gustibus….

Sannicolao 05/04/2013 17:50

Abyssus abyssum invocat ! Et le fromage de Calenzana n'est plus ce qu'il était :D

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents