Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au pignon du jour

Au pignon du jour

------------ Quand ils disent vraiment n'importe quoi ! ------------ Humour, coups de coeur, coups de gueule et mauvais esprit


Fines particules d'hypocrisie

Publié par Sannicolao sur 1 Avril 2013, 16:33pm

C'est marrant tout de même.

Quand, au début du mois, une voix _en l'occurrence celle de la Cour des Comptes_ s'est élevée pour suggérer que le prix du diesel devrait être augmenté et ramené au niveau de celui de l'essence, personne n'a rien remarqué.

Pourtant, coïncidence, le soir même de cette annonce, ou le lendemain, les alertes à la pollution aux particules fines (celles censées être produites par les moteurs diesel) ont refait surface. On en parlait moins et, tout d'un coup, par hasard, on en reprend une grosse giclée. Bien entendu, nous apprenons dans la foulée que d'éminents spécialistes en comptabilité morbide, dont nul ne peut remettre les calculs en cause (et surtout pas moi), évaluent à plus de 40 000 décès prématurés le nombre de victimes annuelles du serial diesel.

A coté de ça, les 3645 morts sur la route en 2012 c'est de la gnognote ! Du dommage collatéral. Y a sûrement des véhicules diesel impliqués dans ces accidents. Des fois qu'il y aurait une autre extrapolation en vue...

Le vocabulaire aussi a subitement évolué. Le diesel n'était pas moins cher que le super. Non , il n'était pas simplement un peu moins taxé. Il bénéficiait carrément d'une "exonération fiscale". Quasi une "niche". A peine 56% de taxes (66% pour le super).

56% ! Voici une "exonération" dont je demande expressément à ne jamais bénéficier. Merci de m'oublier.

Dans toute cette histoire, on passera sous silence le nombre d'emplois et le poids économique de la motorisation diesel en France (leader en ce domaine). Le propos n'est pas de participer à ce débat (bien que ça me démange très fort) mais plutôt de mettre l'accent, une fois de plus, sur ce panurgisme hypocrite. Que certains veuillent alimenter le débat sur le diesel, d'accord. Que d'autres suivent le troupeau, à la limite encore d'accord. Mais, par pitié, faites le franchement.

Arrêtez de nous prendre pour des tribuables.

Fines particules d'hypocrisie

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents