Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au pignon du jour

Au pignon du jour

------------ Quand ils disent vraiment n'importe quoi ! ------------ Humour, coups de coeur, coups de gueule et mauvais esprit


Anthologie de l'improbable estival : (1) le requin et le gnou

Publié par Sannicolao sur 16 Juillet 2013, 16:10pm

A force de croire tout ce qu'on nous raconte, nous finissons par être surpris de découvrir des choses toutes simples, toutes bêtes. A l'inverse, des situations on ne peut plus étranges ne nous interpellent plus....

Cet imbécile de gnou...

L'insomnie est une chose dangereuse. Elle conduit un grand nombre d'entre nous à voir et revoir sans fin, les innombrables reportages animaliers (souvent superbes) que diffusent en boucle nombre de chaînes. Je viens d'ailleurs de suivre pour la deux cent douzième fois, la grande migration des gnous du Masai Mara vers le Serengeti. Année après année rien ne change : ces bovins stupides s'obstinent à traverser la rivière infestée de crocodiles là où c'est le plus difficile. L'hippopotame en rigole à chaque fois, ouvrant sa large gueule presque aussi édentée qu'un figurant fellinien.

En tout cas rien à dire sur la valeur pédagogique du reportage, ces images nous apprennent "qu'il est périlleux de se baigner dans la rivière Mara".

Charlotte Corday (gentille lectrice de Saône et Loire) nous écrit : "dans la baignoire aussi".

Et ce méchant gentil requin !

Beaucoup plus discutables sont en revanche les tout aussi innombrables reportages sous-marins qui nous expliquent que les requins sont nos amis, que la réputation de mangeur d'homme qui leur est faite est injuste. D'ailleurs, à force de suivre les évolutions prudentes d'empalmés qui nous expliquent qu'ils avaient un peu peur, avant, mais que, finalement, "ah ben non, ils sont sympas, ils m'ont pas mordu, j'ai pas mourru", on finirait par y croire.

On se dit qu'avec les gentils requins il n'y a qu'une chose à faire : leur coller un émetteur sur la nageoire et conspuer ces goinfres de Chinois qui, non contents de faire chier les hirondelles, leur mangent l'aileron sur le dos.

Ici, la valeur pédagogique est évidemment nulle ! Le drame récent survenu à la Réunion (un parmi tant d'autres) vient hélas de nous rappeler à l'épouvantable réalité.

Même s'il n'est pas foncièrement plus méchant qu'un crocodile, le requin est dangereux. Il est moins taquin avec le gnou, certes, mais essentiellement parce que ce dernier ne supporte pas l'eau salée. On notera d'ailleurs que le crocodile, lui, évite d'importuner le phoque.

Bien entendu, il va y avoir des débats entre les "pro" et les "anti". Et ce sera essentiellement comme pour le retour du loup en France : il y aura beaucoup plus de "pour" chez ceux qui n'y sont pas directement confrontés et beaucoup plus de "contre" chez les autres (bergers et montagnards).

Anthologie de l'improbable estival : (1) le requin et le gnou

Commenter cet article

snoring solutions 17/01/2014 07:07

Good read! Sharks are considered as man eaters, with heavy strength! I used to watch a program titled “man versus wild” in Discovery channel and it was one of my favorite! You can see a variance in the behavior of animals depending on the target!

forum chat 19/07/2013 16:33

c'est un crocodile sur la photo ^^

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents