Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au pignon du jour

Au pignon du jour

------------ Quand ils disent vraiment n'importe quoi ! ------------ Humour, coups de coeur, coups de gueule et mauvais esprit


"Allo, Jérôme ?" le vrai faux désir de retour de Cahuzac

Publié par Sannicolao sur 5 Avril 2013, 19:34pm

Qu'est-ce que je vous disais ! Les naïfs...

(article du 5 avril, republié ce 16 avril)

Allez, boum, un peu de politique fiction ce soir.

Pourquoi ? Parce que tourne en boucle la "question" du retour de Jérôme Cahuzac sur les bancs de l'assemblée nationale. Même que, nous dit-on, s'il n'y renonce pas avant le 19 avril, il sera de nouveau député. C'est la loi.

Parce que tournent en boucle les réactions de responsables socialistes qui s'y disent tout à fait opposés. Que ce serait un scandale. D'ailleurs le président de l'assemblée nationale, Claude Bartolone, explique à tous les micros qu'il l'a appelé :

"Allo, Jérôme ?

- Ouais, c'est qui ?

- C'est Claude !

- Claude qui ?

- Bartolone, blaireau de social traître !

- Ouais, tu veux quoi ?

- Te dire que ce serait pas bien d'essayer d'être député ?

- Ouais et pourquoi ?

- On te veut plus !

- Pourquoi ça ?

- Tu nous gênes, t'as menti, t'es pas beau et tu pues !

- ... ... ...

- Allo Jérôme ? Jérôme ? Il a raccroché ce..."

(conversation enregistrée sur mon répondeur, que j'ai pas encore compris comment c'était possible).

Puis, tout à coup, j'ai vu mon répondeur clignoter une seconde fois. Une autre conversation du mystère de sa race. Mais celle là, comme dirait Montebourg, elle déchire :

"Allo Jérôme ?

- Oui (voix mourante), à qui ai-je l'honneur ?

- C'est moi, c'est Je !

- Qui ? Tu veux dire... ?

- Pas de nom, m'bécile ! Je t'explique. Tu nous a mis dans la merde. Profond. Alors maintenant on va raconter que tu veux revenir à l'assemblée...

- Mais non, je veux pas.

- Si ! tu va faire comme si tu voulais, comme si tu hésitais ; et là, nous, on va expliquer qu'on veut surtout pas. Pour bien montrer qu'on t'aime plus, que toi et nous c'est pas pareil.

- Donc je reviens ?

- Mais qu'il est con... Non! à la fin tu nous obéis. Comme ça c'est nous qu'on a gagné ! Tu comprends ?

- Non

- Tant pis, tu fais comme je te dis et c'est tout ".

Voilà. J'ai jeté mon répondeur (il me faisait peur) et continué à écouter les infos. Maintenant c'est l'opposition qui, se croyant maligne, n'arrête pas de dire : "Nous espérons qu'il reste assez d'autorité au Président pour dissuader..."

A mon avis, ils n'ont pas tout compris.

.

"Allo, Jérôme ?" le vrai faux désir de retour de Cahuzac
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents